Minéraux-Lithothérapie-Radiesthésie.

Venez échanger vos expériences et poser vos questions sur la lithothérapie et la radiesthésie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Escapade à Laudun (Gard Rhodanien)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Escapade à Laudun (Gard Rhodanien)   Dim 12 Mai - 23:11

Bonjour,

Je viens ici vous narrer notre petite escapade sur le site du "Camp de César" à Laudun.
Pour situer l'ensemble, voici une vue aérienne :


Plus un peu d'infos : http://fr.wikipedia.org/wiki/Laudun-l'Ardoise

Donc, après 4 désistements de dernière minute, nous restions 4 que voici partis de Montpellier à Laudun. Le temps était parfait : alternance de nuages avec un petit vent agréable. Juste ce qu'il fallait pour ne pas avoir de pluie. De toute façon, j'avais annoncé qu'il ne pleuvrait pas pendant, mais juste après. Donc, disais-je, nous voici arrivé à Laudun

Cercle rouge : camp de César. Plateau calcaire surplombant le village et dominant au delà du Rhône jusqu'aux Aiguilles de Montmirail.
L'ascension est de courte durée, et c'est l'occasion de commencer à se mettre dans le bain


Arrivé sur le plateau par la flèche jaune, il n'était prévu qu'une déambulation dans les ruines avant de se diriger vers les cupules, au Nord/Nord/Est; puis sur le prieuré Saint-Jean-de-Todon afin de s'initier (dans le sens initiation = découverte) à la manipulation de réseaux sacrés du site.



Or, la découverte de ronds au sol attire mon attention. Et, qu'avons nous là? Oui! Deux belles CCT, une d'un diamètre approx. de 90cm et l'autre de 210cm. La 90 possède un tapis de petites plantes à feuilles d'argent que l'on ne retrouve pas aux alentours. La 210 est aride et désertique.

Un petit topo vite fait que je n'avais pas prévu, préférant "jeter à l'eau" dans le feu de l'action mes sympathiques participants (ils me l'ont d'ailleurs reproché). Pour moi, ce sont des entités énergétiques qui participent à la respiration de la Terre. Mais comme il n'y a pas de post sur les CCTs sur le site, j'ai "péché" ça quelque part :


Ce sont des colonnes partant de la terre et qui s'élèvent verticalement sous une forme cylindrique irrégulière. En leur sein, l’énergie tellurique monte au travers de son cœur, à la suite de quoi l’énergie cosmique y descend. Par cette alternance, elle agit tel un régulateur de l’énergie cosmo-tellurique du lieu. La corolle de la cheminée donne un sens à la rotation de l’énergie. Lorsqu’elle descend, l’énergie tourne dans le sens des aiguilles d’une montre (dextrogyre), lorsqu’elle monte, elle tourne dans le sens inverse (lévogyre). Ces colonnes comportent des bras qui ont une fâcheuse tendance à la négativité.

La détection de cette énergie se fait par la radiesthésie. On peut aussi mesurer l'intensité vibratoire de cette énergie avec un pendule ou aussi prendre la mesure à l'aide de échelle de Bovis, ou simplement par notre corps si celui ci est munie d'une sensibilité vibratoire.

Selon leur taux vibratoire, elles peuvent s'avérer positives, neutres ou néfastes pour le corps humain. Il faut quand même bien garder à l'esprit qu'une cheminée trop positive n'aura pas que de bons effets sur notre corps si ce dernier y est trop exposé. En effet, une CCT positive sur l'emplacement du lit sera la cause d'insomnies et, à terme, d'un déséquilibre bioénergétique.

Il est possible de voir dans la végétation les traces des cheminées positives . Leurs propriétés fait que l’herbe, quelques fois, y est plus verte et plus haute. Au même titre, on peut repérer la CCT négative aux signes contraires.

L’étude des sites sacrés nous enseigne l’utilisation que les anciens faisaient des cheminées. La plus grosse cheminée d’une église est en général sur l’autel (ou plutôt l'emplacement de l'autel d'origine), lieu de connexion entre le ciel et la terre. Mais le plus étonnant est de découvrir que les initiés ont placé d’autres cheminées dans les édifices, très souvent en plaçant leurs bras sur des lieux très précis. Devant chaque porte se croisent des bras de cheminées, qui, par leurs négativités, créent ce que l’on appel un effet de seuil. C’est un lieu négatif où l’on va pouvoir se décharger de tout notre stress, où notre quotidienneté va être absorbé, pour pénétrer "nu et disponible" dans l’espace sacré.

En voici une représentation qu'en fait Stéphane Cardinaux dans son ouvrage "Géométries sacrées Vol.1" Un livre que je conseille, en passant, pour élargir nos savoirs.



Sinon, vu du sol :



Un petit croquis de leurs bras :



Nous leur avons demandé si elles acceptaient de participer à quelques expériences, et la 210 s'est prétée avec de très bonnes grâces à quelques déplacements. Elle était très joueuse (soit dit en passant) et elle a fait quelques facéties sur Tendreetdoux. Il a fallu que je la replace car elle a tissé un lien avec lui, ce qui l'a déconcentré pour ne pas dire déconcerté. En image, SVP... :



Une fois les expériences avec ces belles entités faites, nous avons remercié et les avons quitté pour poursuivre notre cheminement.

Pour vous faire patienter jusqu'à la suite, voici ce que Mère Nature nous a offert tout au long de cette journée :



Une symphonie de couleurs (ciste cotoneux, hélianthèmes, thyms en fleurs, véroniques,...) et d'odeurs de la Garrigue associées à la vie bruissante et vrombissante des insectes, sans oublier le Lézard Vert, hôte majestueux de ces lieux.

Je vous souhaite une bonne soirée et à très bientôt pour la suite de cette escapade gardoise.
Amicalement.



Dernière édition par Le Pèlerin le Lun 20 Mai - 13:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Escapade à Laudun (Gard Rhodanien)   Mar 14 Mai - 22:10

Bonsoir,

Je reprends le fil de mon histoire pour vous emmener plus loin. D'aucuns diront que je n'ai pas donné d'infos pour jouer avec les CCTs. C'est vrai! Mais en même temps, Où vous donne t'on véritablement des modes d'emploi? Et oui! Pour cela, il faudra venir sur une prochaine sortie. Soit la Cathédrale de Maguelonne, soit une clairière druidique. J'ai oublié de vous dire que les Courageux Téméraires qui m'ont accompagné sont Minipop, TendreetDoux (vous le saviez déjà!) et Dimitri (du moins l'appelerons nous comme cela) et bien sûr, votre serviteur.

Donc, nous nous sommes dirigés vers le bord de la falaise, au Nord des ruines de l'oppidum, à la recherche des cupules. Ce qui a de bien quand vous suivez un affleureument rocheux, surtout s'il est en "colonne vertébrale" ou en bord de falaise, c'est que vous marchez "dans" La Vouivre. OUI, ces grands réseaux énergétiques qui ont été utilisés et dénommés "Réseaux Sacrés", c'est la fameuse Vouivre de nos Ancètres, de Vincenot, le Dragon. Vous baignez dans leurs énergies quand vous les suivez.

Nous avons trouvé 2 cupules sur le réseau, creusées de main d'homme. Du moins, aimons nous à croire que ce sont bien des hommes.


Celle-ci est la première que nous avons découverte. Par rapport à la 2ème, elle est en amont du courant énergétique. Elles ont une influence notable sur le réseau. Il était dommage que nous n'ayons pas eu d'eau pour les remplir. Elles catalysent l'énergie, chargent l'eau et en retour elles régulent le flux énergétique. Je vous conseille de lire la littérature afférante aux cupules.


La deuxième.

Avant de manger, j'ai initié mes 3 comparses à la manipulation thérapeutiques du réseau. Minipop qui était un peu grippé a servi de cobaye en premier.
Après détermination d'un point de "réception" où se place le "patient", l'intervenant cherche sur le réseau le point qui lui correspond. C'est comme un filaire, il faut un poste d'appel et un poste de réception.
Ensuite, il faut s'ancrer au réseau, s'immerger dans son flux. Là, la visualisation est très importante. Vous voyez votre volonté prendre corps énergétiquement et vous pénétrez, par le réseau, le corps de votre patient.
Vous dirigez cette énergie vers le lieu du mal(à dit) et vous laissez ces énergies bienfaisantes agir. Une fois la cible dans la ligne de mire, elles savent ce qu'elles ont à faire. Vous pouvez aussi, si vous maîtrisez un tant soit peu de pratiques, l'orienter, la diriger, lui faire faire un travail précis sur une pathologie précise.
Pendant cette opération qui s'est réalisée en binôme, j'ai accompagné chacun d'eux en vérifiant que tout se passait bien. Mais, maintenant, il faudrait qu'ils vous narrent leur aventures, car ce sont leurs ressentis qui nous intéressent.
Ensuite, "Dimitri" a travaillé sur TendreetDoux et il a pris quelque chose. Donc, j'ai travaillé à mon tour sur lui. Ceci pour dire que même si cela à l'air facile (ça l'est!), on ne maîtrise pas la technique quand on débute et certains effets ne sont pas très agréables. C'est pourquoi, il faut être avec quelqu'un qui a l'habitude et qui ma^trise un minimum ces opérations pour éviter les désagréments.
Les Taux Vibratoires de mes condisciples sont grimpés en flêche. Pas au même niveau pour tous, mais une belle augmentation. Nous avons profité d'une vue magnifique sur le Ventoux et les dentelles de Montmirail pour déjeuner sur l'herbe, dynamiser le vin (il en avait vraiment besoin!) et nous préparer à la suite de la visite.

En effet, la suite au prochain épisode : le Prieuré!
Et pour vous donner envie de la suite :

Mais quel est cet assemblage?

Amicalement. Le Pèlerin.


Dernière édition par Le Pèlerin le Lun 20 Mai - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silverd
Adepte


Nombre de messages : 516
Age : 47
Localisation : St. Brisson sur Loire (Loiret)
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Escapade à Laudun (Gard Rhodanien)   Mer 15 Mai - 16:18

Bonjour Le Pèlerin magnifique reportage, je vais être jaloux des participants Razz , héhé, non je rigole.

Si j'étais dans ma région natale j'aurais pu venir (Tarn), j'attends la suite avec impatience.


Bonne journée mon ami. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Escapade à Laudun (Gard Rhodanien)   Ven 17 Mai - 22:00

Bonsoir,

WE très chargé, pas le temps de donner la suite. La semaine prochaine, je m'y attèle.

Bonne soirée à tous. Lumineusement votre. Le Pèlerin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Escapade à Laudun (Gard Rhodanien)   Dim 19 Mai - 15:44

Bonjour à Tous,

Vendredi dernier, j'avais écrit la suite mais la page web a expiré et j'ai perdu tout ce que j'avais dit. D'où le message très court qui l'a remplacé. J'avoue avoir manqué de courage et de temps pour tout réécrire.

Alors, on reprend les mêmes et on recommence en Envoyant et Editant pour éviter de reperdre à nouveau.

Donc, nous en étions au Prieuré. Nous y sommes parvenu par le Sud-Est/Est (cf. vue aérienne précédemment), coté Chevet. Nous sommes entrés dans la nef par la porte Sud.



Le sol naturel est visible sur la totalité du bâtiment. Imaginez un sol en dalles de pierres bien équarries avec une marche à l'entrée du Choeur.
Nous nous sommes approchés du Choeur afin de nous faire connaître et pour sentir l'Energie qui en émane.



"Dimitri" a préféré prendre de la hauteur et observer d'en haut le lieu.



Je suis allé le rejoindre et bien m'en a pris! Car, le réseau que je ressentais et que je voyais du sol, apparaît bien mieux d'en haut.



Il suit les failles naturelles de la roche calcaire. Ce qui est confirmé par la détection avec les mains ou par le pendule.

Je reviens un peu plus tard pour la suite, je pars sur un ermitage au dessus de Saint Guilhem le Désert.

A plus...... Pour quelques expérience avec le réseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Escapade à Laudun (Gard Rhodanien)   Dim 19 Mai - 22:17

Tadaaa!! Me revoici. Nous n'avons jamais atteint l'ermitage, mais quelle belle récolte d'Hélichryse nous avons fait. De quoi faire 4 à 5 litres de macérat de belles fleurs gorgées de Soleil et d'Energie de la Garrigue. Mais reprenons nous.
Nous nous sommes arrêtés à la détection et la "vision" du réseau. Donc, disais-je, il est plus facile de voir les réseaux quand le sol naturel est visible.



Pour manipuler le réseaux, il faut commencer par bien ressentir le réseau sur lequel on désire travailler. Sa polarité, son sens de circulation (comme l'électricité et ses électrons) et sa capacité (la sienne)(et la notre!) à être déplacé. Ensuite, on s'ancre bien et on visualise (très important!)que l'on ............................................, .............................., ....................................., .............................................. qui nous intéresse. Pour l'expérience, nous avons travaillé sur le réseau noté (2) sur l'image. Et nous avons placé un sujet sur le parcours du flux. Il s'est senti poussé par une vague à chaque manipulation. Ils ont tous essayé à leur tour. Ensuite, pour la démo, j'ai dévié le réseau (2) et l'ai fait passé en (3). A ce moment là, plus de détection à l'emplacement du (2). Je l'ai remis en place dès validation par mes condisciples.

Je sais! Il y a des mots remplacés par des points. Je les avais écrit, mais en me relisant, je me suis aperçu que je donnais ma méthode en entier et que je ne pouvais savoir qui la lirait. Or, après réflexion, je me suis résolu à enlever les mots importants. Pour ceux qui désirent vraiment apprendre, il vous est possible de trouver quelqu'un qui organise des stages ou des sorties comme je fais. Personnellement, cela me permet de tester les gens sur leurs capacités et leurs motivations réelles et donc d'ajuster le savoir que je transmets. En même temps il y a peu de site où on vous donne de vraies infos!

Pour continuer, après cette précision, nous avons eu de la visite, car le lieu est un peu touristique, quand même! J'ai utilisé le réseau pour empêcher les gens de pénêtrer dans l'église. Avec une programmation précise pour une action ciblée, les gens qui se sont succédés sur le site se sont tous tenus éloignés de la nef. Seuls les enfants ont tenté, mais n'ont pu dépassé le mur. J'ai utilisé la même technique qu'à Notre Dame à Paris. Petit rappel pour ceux qui était avec moi ce jour là.



Il m'est apparu opportun, ensuite, de montrer par l'expérience que l'on peut aussi agir sur le réseau à l'aide d'objets.
Pour ce faire, nous avons utilisé en premier un dodécaèdre (solide de Platon) en cristal de roche. Il a été posé en un point précis, recherché en radiesthésie. Là, Minipop et TendreetDoux ont testés les changements dans le réseau : son taux vibratoire, sa rythmique, bref sa qualité. Ils sont les seuls à pouvoir vous donner leurs ressentis (s'ils le désirent).



Puis nous avons remplacé le dodécaèdre par un Zome en cristal de roche.



Et pour couronner le tout, par un empilement des deux. Effet garanti!



Il a fallu finir pour ce jour, alors nous sommes partis, en remerciant le lieu et les esprits de la nature qui nous ont permis de mener à bien nos expériences.

Pour clôturer la journée, nous sommes allés à Uzès boire un coup, et là! N'avais-je point dit qu'il ne pleuvrait pas pendant. La pluie s'est invitée, dernière participante de cette merveilleuse journée.

Je vous attends pour de prochaines aventures, dès que j'ai décidé du lieu qui nous accueillera bientôt.

Lumineusement Votre. Le pèlerin.


Dernière édition par Le Pèlerin le Mar 21 Mai - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silverd
Adepte


Nombre de messages : 516
Age : 47
Localisation : St. Brisson sur Loire (Loiret)
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Escapade à Laudun (Gard Rhodanien)   Mar 21 Mai - 1:01

Superbe ce périple, comme d'habitude, Minipop et tendreetdoux ont du en prendre plein les chakras Very Happy effectivement ça vibre fort à l'endroit du zome en cristal sur la dernière photo.

j'attends avec impatience des nouvelles aventures.

Smile Bonne nuité Sleep sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escapade à Laudun (Gard Rhodanien)   Aujourd'hui à 21:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Escapade à Laudun (Gard Rhodanien)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1974) un ovni au niveau du sol près d'Uzès dans le Gard
» 5 agneaux à placer dans le Gard - URGENT!
» Animind du 29 avril au 1er mai - Gard (30) : relation homme-animale
» La vague française de 1954: OCTOBRE 2954, VIC-LE-FESC, GARD
» Escapade de filles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minéraux-Lithothérapie-Radiesthésie. :: Géobiologie. :: Vos expériences-
Sauter vers: