Minéraux-Lithothérapie-Radiesthésie.

Venez échanger vos expériences et poser vos questions sur la lithothérapie et la radiesthésie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ondes de forme introduction.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 1060
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Ondes de forme introduction.   Ven 29 Sep - 10:21

Onde de forme

Ondes de formes en géobiologie : Tout le monde sait ce qu’est une forme matérielle dans le milieu à 3 dimensions où nous vivons. Par extension de cette notion de forme matérielle, on peut dire en géobiologie : une forme est le fruit du contact de 2 milieux différents. Elle est perçue ou appréhendable grâce à ce changement de milieux. Exemples de formes :

* les formes liées aux perceptions physiques : les volumes, les surfaces, les variations de vitesse, les sons, la douleur physique, les nuances d'une couleur, etc. Toutes ces formes en fait s'emboîtent l'une dans l'autre à la façon des poupées russes, exemple une sphère pleine en bois est une juxtaposition de cellules de bois elles-mêmes juxtaposition d'atomes, eux mêmes juxtaposition d'un noyau et d'électrons, etc.
* les formes liées aux perceptions intellectuelles : l'état de bien-être, le divin, la douleur sentimentale.


Les Ondes de formes ou Emissions des Formes (EIF) : Chaque forme semble émettre des "ondes" ; en fait elle « déforme » le « champ d’énergies » dans lequel baigne l’univers.

* Ces ondes peuvent être différentiées car leurs effets sont observables à l'aide de pendules de radiesthésie spécifiques : pendules cylindriques de couleurs différentes.
* C'est donc naturellement que ce mot de "couleur" a été adopté par les chercheurs pour distinguer entre elles ces diverses émissions, mais elles n'ont aucune autre relation que sémantique avec les couleurs du spectre classique.
* Ces ondes se propagent dans l'espace dans des directions spécifiques suivant les lois de la propagation optique (réfraction, réflexion).
* Elles sont très pénétrantes au point qu'il ne semble pas exister de bouclier matériel inerte capable de les arrêter.
* Elles se propagent sans s'atténuer mais pas au delà d'une certaine distance, leurs effets cessant brusquement elles ne sont plus observables.
* Elles sont productibles, combinables entre elles ; elles peuvent donc être déviées ou compensées, à défaut d'être annulées.


Types et classification des EIF : Elles sont distinguées par leurs "couleurs" : Vert négatif (V-), Noir (N), Infra Rouge (IR), Rouge (R), Orangé (O), Jaune (J), Vert positif (V+), Bleu (Bu), Indigo (I), Violet (Vi), Ultra-Violet (UV), Blanc (Bc).

* une même EIF se différencie par son "sens" par rapport à un point, une droite ou un corps géométrique, on dit qu'elle adopte 2 "phases différentes" :
o une phase "électrique" qui fait tourner le pendule dans le sens horaire,
o une phase "magnétique" qui fait tourner le pendule dans le sens trigonométrique.
* Le Vert négatif : serait l'onde la plus courte de l'univers, donc celle ayant la plus grande fréquence. Elle a d'extraordinaires propriétés desséchantes et momifiantes sur la matière vivante, et la rendent "presque indestructible".
o le Vert négatif en phase magnétique V-M serait utilisable pour atténuer les souffrances pour une mort douce.
o le Vert négatif en phase électrique V-E est très dangereux, V-E ralentit ou tue les végétaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opaline.bbfr.net
Ami du Minéral
Disciple


Nombre de messages : 78
Age : 50
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Ondes de forme introduction.   Lun 26 Mar - 4:32

J'ai quelques précision à apporter en tant que spécialiste en tracé et formologie.

EIFs signifie Emergence Influance Formes, c'est un concept mis en place par l'association Ark'all. Ce concept a été décrit dans les livres de Vladimir Rosnilk, "l'émergence de l'enel" en quatre volume (introuvable). Jacques Ravatin (cofondateur d'Ark'all) a sorti plusieurs livres récents où il reprend l'ensemble de ces concepts, par exemple "Théorie des formes et des champs de cohérences" aux éditions du cosmogone.

Pour eux les EIFs sont produites lors des phénomènes de localisation et délocalisation de la forme, c'est à dire au moment où il y a déchirure du champ de cohérence rationnel (pour simplifier).

Le terme de EIFs est à utiliser avec prudence car il correspond à cette approche, qui peut être remise en doute, car Jacques Ravatin a la tendance à empiler des concepts, détruisez le premier l'ensemble s'éroule ! Tout n'est pas faux, mais il est difficile de trier.

Quand qux Ondes de formes ou Emissions dues au formes, ce sont Bélizal, Chaumery et Morel qui les ont mis en évidences ("Traité de physique micro-vibratoire"). Citons également Jean de la Foye ("Ondes de Vie, Ondes de Mort") pour ses travaux sur l'hébreux carré.

Actuellement les dénominations de couleurs ne sont plus guère utilisées, elle sont remplacées par des indications en degré. En effet les couleurs divisaient le spectre de forme en zone de 15° alors que certaines ondes importantes se trouvent entre deux (l'onde de chartres, par exemple).

Les deux phases du spectre différencié ont reçu le terme de "magnétique" et "électrique" par Bélizal. Lors des études menées dans le laboratoire de Bélizal aidé par Chaumery (qui a eu quelques problèmes graves de santé) puis Morel, des test de perméabilité des métaux magnétiques et électriques ont été mené avec les ondes de formes, c'est à cause de la nature des matériaux utilisés que cette dénomination a été adoptée. On peu la concerver comme facilité de langage, mais elle n'est pas réelle !

J'ajouterai que ce qui est important c'est la forme du spectre de forme, plus que ses composants séparés, c'est par l'étude de celui-ci que l'on compenser les ondes en excès ou en manque. Pour déterminer ce spectre, on peut utiliser soit un pendule spécial, pendule unité, pendule global, pendule à cône fictif, soit un plateau équatorial et un pendule. Dans ce drnier cas, le plateau est un éméteur, et on teste au pendule, la puissance de l'onde en retour. Si le lieu a totalement absorbé l'onde, c'est qu'elle est en manque, si on en retrouve qu'une partie, on a équilibre, sinon elle est en excès. Si vous utilisez un plateau, je vous conseille une très grande prudence, car c'est un éméteur d'ondes de forme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metiersarts.forumculture.net
Admin
Admin


Nombre de messages : 1060
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Ondes de forme introduction.   Mer 28 Mar - 12:04

Merci pour ces précisions, ce domaine est fort vaste et assez compliqué, et je ne saurais trop conseiller la lecture des ouvrages des personne citées plus haut pour approfondir le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opaline.bbfr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ondes de forme introduction.   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Ondes de forme introduction.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Ondes de forme
» Les ondes de forme
» Les ondes de forme, onde de tracé.
» Recherche sur les ondes de forme
» Les Ondes de Forme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minéraux-Lithothérapie-Radiesthésie. :: Radiesthésie. :: Généralités-
Sauter vers: