Minéraux-Lithothérapie-Radiesthésie.

Venez échanger vos expériences et poser vos questions sur la lithothérapie et la radiesthésie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 travail sur la cathèdrale notre dame de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Lun 2 Fév - 21:57

Re-Bonsoir à vous,

C'est sur une question comme celle que tu poses Rubis, que le tailleur de pierre qui est en moi s'empare.

En tout premier lieu, il faut tenir compte de la chronologie des deux styles ici présent.

Le Roman existe depuis le Xème siècle environ. Il est issu de l'art préroman (Ve-VIIIe s.), un mélange d'architecture romaine et éthnique dans certains de ses détails. Son nom vient de la voute romaine ou voute en berceau. L'arc plein cintre (demi-rond) est le standard de construction. Dans les arcs, le poids qui s'exerce en tout point est renvoyé dans les jambages (piédroits, piliers, bref les supports de l'arc) et obliquement vers le bas dans les murs adjacents. Quand les édifices ont grossi pour des questions de démographie ou de prestige, les constructeurs se sont heurtés à 3 problèmes.

Le premier était la tenue des murs sous la poussée de la masse de la voute. Donc fût créé les contreforts et les arcs doubleaux qui venaient étayer la construction. Mais l'agrandissement des batiments a une limite physique.

Le 2ème problème est ésthétique, car de telles constructions étaient massives et donc loin du canon censé représenter le Paradis et sa perfection.

Le 3ème et non le moindre est l'aspect financier. + de pierre = + de fric.

Les croisades passent avec leurs échanges culturels et architecturaux. Une grande ferveur s'empare de l'Occident. Les villes s'agrandissent et les églises ne peuvent plus accueillir la totalité des paroissiens. Il faut agrandir tout en répondant à une double aspiration : représenter le Paradis et avoir de la lumière. Car les cathédrales doivent être des vaisseaux de Lumière accompagnant le croyant dans sa quète d'immortalité (ou de rédemption).

Nous sommes au XIIe, et les batisseurs se heurtent à deux phénomènes, comment monter toujours plus haut avec des murs plus fin ? Car comment avoir plus de lumière sans amincir les murs roman ? Comment contrecarrer la poussée du vent sur de telles surfaces ? Après plusieurs essais infructueux, la voute en plein cintre s'est brisée. Permettant le report de la poussée plus rapidement dans les murs. S'ensuivit la création de l'arc boutant qui permit de contrecarrer l'écartement des murs et de résister aux vents les plus violents. De plus, ces arcs lancés dans le vide donnaient un sentiment de légèreté.

Voici les raisons principales conduisant du Roman au Gothique. Je ne m'étalerai pas sur le Flamboyant qui est une ésthétique répondant plus à un besoin de "grandeur" pour ne pas dire de "grandiosité" (le m'as-tu vu de l'époque, la mienne est plus belle que la tienne). Car plus le renom est important, plus les dons affluent.

Voici très succinctement résumé les différences et leurs raisons. A ce propos, je ne peux que vous inciter à lire l'excellent livre de Ken FOLLET : Les Piliers de la Terre aux éditions Stock, 1989.

Bien à Vous, Le Pèlerin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcassin
Adepte


Nombre de messages : 721
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Lun 2 Fév - 22:58

bonsoir ,

merci le pèlerin,merci pour ce complément !!c'est vrai que tu es architecte ! j'avais oublier (pas bien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis
Adepte


Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Mar 3 Fév - 21:22

encore une fois merci, le pèlerin, pour ces éclaicissements toujours bienvenus.

Citation :
Après plusieurs essais infructueux, la voute en plein cintre s'est brisée.
on n'ose même pas imaginer les dégâts collatéraux...

je vais toutefois pousser le bouchon un peu plus loin en te demandant de bien vouloir "t'étaler brièvement" (si les 2 sont compatibles scratch ) sur le flamboyant-plus-mieux. on ne peut que rester pantois devant tant de finesse, un tel défi à la pesanteur. alors tant pis pour le m'as-tu-vu !

"les piliers de la terre" : carrément excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcassin
Adepte


Nombre de messages : 721
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Mer 4 Fév - 12:55

bonjour,

oui je confirme ,le pilier de la terre est très bien ! j'ai lu un livre (c'est un roman) mais il parle du domaine ,c'est les étoîles de compostel
de mr vincenot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis
Adepte


Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Mer 4 Fév - 21:10

au fait, il est sorti la suite des "piliers de la terre" qui s'intitule : "un monde sans fin".

attention à ne pas confondre avec "les piliers de la terre II, Aliena", qui est une arnaque dans le sens où ce "tome" ne fait que reprendre la fin du premier (on se demande ce qui est passé par la tête des éditeurs !!!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Mer 4 Fév - 21:52

Bonsoir,

A défaut de m'étaler maintenant sur le "flamboyant" (plus tard), je reprends à la voute brisée.

La voute brisée est une appellation et non pas un état réél de cassure. C'est la voute gothique où la courbure de l'arc est interrompue au centre. En l'accentuant, on l'appelle la voute d'ogive (cf le plan donné plus haut).

Ahhh, ....Vincenot.

Un monde sans fin est sur ma table de nuit, en cours de lecture.

Amicalement, Le Pèlerin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis
Adepte


Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Jeu 5 Fév - 20:16

Citation :
La voute brisée est une appellation et non pas un état réél de cassure
oops ! mea culpa ! quand je disais que j'étais néophyte, j'étais loin du compte...

mais en ré-étudiant l'illustration II, la voûte brisée est effectivement interrompue au centre.
Citation :
Permettant le report de la poussée plus rapidement dans les murs
du coup, avec cette cassure au centre, ça tient comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cesar
Adepte


Nombre de messages : 219
Age : 57
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Ven 6 Fév - 22:03

ça tient par compression. Une voute romane s'effondre, une gothique "saute"... cela fonctionne différement au point de vue mecanique. Au niveau construction, on peut tailler les élements du gothique dès la carriere, car du meme module en grande partie, d'où economie de transport. En plus, on a besoin de moins de pierres au niveau du batiment : les cathédrales gothiques ont de grandes ouvertures, car leurs murs ne sont pas porteurs.
le plus beau cas : celui de Tournus, en Bourgogne. Mauvais au point de vue spirituel, mais parfait au niveau technique.
si vous voulez des éclairages sur les proportions, jetez un coup d'oeil au carnet album de villard de Honnecourt : les détails y figurent..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcassin
Adepte


Nombre de messages : 721
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Ven 6 Fév - 22:11

bonsoir,

oui le carnet est très intéressant point de vue dessins (tracés géométrique,etc...) et pour beaucoup d'autres choses ,je ne l'ai pas malheureusement !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Sam 7 Fév - 1:25

Bonsoir,

Pour reprendre l'histoire de la "cassure", elle n'en est pas une. La clef de voute est taillée avec la brisure de l'arc. Dès que j'ai un moment, je fais un croquis explicatif car comme on dit : il vaut mieux un petit dessin qu'un long discours.

Par contre pour ce qui est des murs non porteurs, je ne suis pas d'accord. Idem pour la voute, car mécaniquement le principe est exactement le même : le poids qui s'exerce au centre est représenté par une flêche verticale (pointe en bas) venant sur l'extrados où elle se sépare en deux et glisse de chaque coté de l'arc jusqu'à rejoindre le sol. Cela s'appelle le report des compressions ou renvoi des charges. Pour le mur non porteur, il faut qu'il y ait un arc incorporé au mur qui s'appelle Arc de Décharge. Son nom indique bien qu'il décharge la poussée de chaque coté. Donc dessous il n'y a plus de compression, les pierres du mur ne sont qu'un remplissage pouvant être enlevé. L'arc de décharge est l'équivalent d'une poutre IPN en maçonnerie moderne. Vous en trouvez des exemples au-dessus des portes. Il permet se soulager la poussée sur le linteau qui n'a plus besoin d'être massif. Dans certains endroits, il est réalisé avec seulement deux pierres qui forment un triangle dont la base est le linteau. Je sais il faut vraiment que je vous post des croquis, ce sera plus simple.

A propos du carnet de Villard de Honnecourt que je n'ai pas eu le plaisir d'avoir entre les mains et pour ceux qui sont dans mon cas, je vous enjoins de vous procurer les cahiers de Boscodon n°4. Cela traite de Géométrie Sacrée et de l'Art des batisseurs roman. D'ailleurs, ce document fait partie de la formation de Tailleur de Pierre que j'ai reçu à l'A.O.C.D.T.F. Pour ceux qui ont les livres "Géométries Sacrées" cela va vous rappeller des choses. On peut se le procurer à la Librairie des Compagnons derrière l'Hotel de Ville de Paris, à coté de la Maison de l'Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France.

Juste un aperçu, car la vente de ce cahier permet de participer à la restauration et l'entretien des batiments de l'abbaye.



Merci à César, je vais essayer de me procurer le carnet de Villard.

Amicalement, Le Pèlerin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcassin
Adepte


Nombre de messages : 721
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Sam 7 Fév - 11:07

bonjour,

merci le pèlerin pour tes infos ,oui effectivement les livres "la géométrie sacré" est très ressemblant !!

pour la librairie du compagnonnage je vais y aller dans peu de temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Sam 7 Fév - 17:45

Bonjour,

Voici un ou deux petits croquis



A propos de l'arc de décharge, il permet d'avoir un linteau plus fin.

Amicalement, Le Pèlerin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcassin
Adepte


Nombre de messages : 721
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Sam 7 Fév - 20:28

bonsoir le pelerin,

super intéressant, tes dessins sont très explicatif !! merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis
Adepte


Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Sam 7 Fév - 21:50

merci à césar. et à toi le pèlerin pour les croquis explicites. c'est vraiment passionnant, surtout quand on a vu le résultat en "chair et en os".

comment s'opéraient les essais ? car il a bien fallu que les architectes fassent des tests grandeur nature, non ? et tout ça sans laboratoire avec soufflerie pour simuler les attaques du vent et de la pluie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Dim 25 Sep - 9:23

Bonjour,

Pour répondre à la dernière question :

La méfhode empirique. C'est par l'essai. On prend et on recommence.

Sinon, il y a la maquette que l'on malmène pour observer son comportement et analyser les désordres qui se crééent. On corrige, on réessaye. Quand ça parait bon, on construit et on voit. Avant d'arriver à des techniques sûres de construction, il ne faut pas oublier qu'il y a plein de bâtiments qui sont tombés.

Pour le cas suivant, il y a eu des savants calculs fait par des IUT.

http://hec-junas.blog4ever.com.
http://www.dailymotion.com/video/xhw7v5_le-kiosque-de-junas-pose-de-la-premiere-pierre_creation

Le Pèlerin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcassin
Adepte


Nombre de messages : 721
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Dim 25 Sep - 14:42

bonjour ,

merci pour les liens... Wink

tenez une petite image pris le 23 septembre pour l'équinoxe d'automne sunny , la photo a été prise dans l'allée royale pointé vers l'est !




bonne journée sous le soleil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pèlerin
Adepte


Nombre de messages : 525
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Dim 25 Sep - 23:57

Un grand merci pour cette superbe image où l'on voit bien le travail sur la Lumière.

Applause la réalisation technique. cheers cheers cheers Chapeaux bas, Messieurs les Constructeurs de Vaisseaux de Lumière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: travail sur la cathèdrale notre dame de Paris   Aujourd'hui à 21:24

Revenir en haut Aller en bas
 
travail sur la cathèdrale notre dame de Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Ordinations Sacerdotales en direct de Notre-Dame de Paris, Samedi 30 juin à 9h30
» visite de Notre Dame de Paris
» Un millier de personnes devant Notre-Dame de Paris
» Suite de l'agression d'ACT UP à Notre Dame de Paris
» Veillée de Prière le 8 décembre à notre dame de Paris “méditation de la Passion du Christ”

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minéraux-Lithothérapie-Radiesthésie. :: Radiesthésie. :: Généralités-
Sauter vers: