Minéraux-Lithothérapie-Radiesthésie.

Venez échanger vos expériences et poser vos questions sur la lithothérapie et la radiesthésie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Test de sensibilité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1060
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Test de sensibilité.   Dim 6 Aoû - 13:09

Pour voir si vous possédez la sensibilité sourcière vous pouvez utiliser une méthode simple.

Vous prenez deux cables électriques rigide, une baguette en métal et vous la pliez afin de former deux L de longueur 10 cm sur 30 cm.

Ensuite vous les tenez entre les mains sans serrer les tiges et vous arpentez le terrain vous verrez peut-être les baguettes se croiser toute seule quand vous serrez à l'aplomb d'un cours d'eau (source, conduite...)






Faites le test et venez nous en parler.

Chris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opaline.bbfr.net
Marlac
Touriste
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Dim 6 Aoû - 20:25

Au fait Chris, As-tu jeté un oeil sur l'Est Magazine, qui est vendu en même temps que l'Est-Républicain de ce dimanche ? Il y a un bel article sur un sourcier des Vosges justement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marlac.free.fr/
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1060
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Lun 7 Aoû - 11:12

Ah non je l'ai loupé, dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opaline.bbfr.net
Marlac
Touriste
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Lun 7 Aoû - 16:00

Je peux scanner sur le forum ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marlac.free.fr/
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1060
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Lun 7 Aoû - 17:50

Ah oui bien sur si tu veux bien, ça peut-être interessant.

Chris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opaline.bbfr.net
Marlac
Touriste
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Jeu 10 Aoû - 14:02

Voila le scan !
Mais j'ai vu de mes propres yeux que tu avais retrouvé l'article, Christophe !
Mais oui ! Car il faut que je vous dise que je suis allé rendre une petite visite à Chris hier dans sa boutique de Plombières !
Surpris , hein, Christophe ? Wink
Trés sympa notre vendeur de pierres et minéraux de Plombières ! cheers
Aprés ta visite, j'ai filé vers La Bresse que je ne connaissais pas jusqu'au col de la Schlucht ! Arrow J'ai des sapins et des belles pierres plein la tête maintenant ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marlac.free.fr/
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1060
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Jeu 10 Aoû - 19:42

En effet j'ai eu le plaisir de voir notre ami Marlac en chair et en os dans mon humble échoppe.
Merci pour ce scan on peut voir comment fonctionnent un sourcier. Cela dit, chacun a ses habitudes propres et ses méthodes.
Ce matin j'ai eu la visite d'un vieux sourcier de clermont ferrand, il m'a expliquer deux ou trois trucs qui marchent très bien, comme neutraliser une onde négative simplement avec la main, j'ai eu le plaisir de voir que cela a fonctionné.

Chris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opaline.bbfr.net
Ami du Minéral
Disciple
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 52
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Ven 30 Mar - 2:19

Citation :
comme neutraliser une onde négative simplement avec la main

Cela fonctionne, mais c'est pas durable.

Si en Alsace-Lorraine les géobiologues sont sourciers ce n'est pas le cas ailleur, c'est même un spécificité régionale.

La technique de détection des discontinuités de terrains humide du géobiologue, n'inclus pas la profondeur réelle, le débit et la salubrité de l'eau.

De même que le géobiologue, en général ne s'ocuppe pas de radiesthésie pure, même s'il utilise un pendule, la technique n'est pas la même. Pour un géobiologue, le pendule est un objet technique, qu'on peut parfaitement prêter ou s'échanger sans problèmes. Le géobiologue va utiliser souvent des appareils conçus et calculés pour être en résonnance avec un type de recherche précise. Par exemple les pendules pour détecter les ondes de forme, la mono-antenne, l'antenne lecher, les baguettes à embout interchangeables, etc. Alors que le radiesthésiste fonctionne principalement par convention mentale.

On considère, en géobiolgogie, qu'en moyenne une personne sur 40000 est incapable de faire de la géobiologie, pour des raisons physiologiques. La détection s'apprend, et la sensibilité se travaille. Ce n'est pas un don !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metiersarts.forumculture.net
Le Pèlerin
Adepte
avatar

Nombre de messages : 529
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Dim 8 Avr - 23:55

Bonsoir,

Réhabilitant le site d'une ancienne source disparue, il m'est venue d'un coup l'envie d'essayer de la retrouver. J'ai utilisé deux baguettes de soudure pliées. Et me voilà arpentant le terrain en cherchant l'ancienne source cadastrée. Etant conditionné par des infos à trouver une flaque de 2 mètres de diamètre, cela ne m'a pas surpris quand les baguettes se sont fermées, puis réouvertes 2 mètres plus loin. La profondeur a été determinée avec un pendule et un mètre. J'ai fait venir un ami sourcier pour faire une recherche en double aveugle. Il a trouvé une rivière souterraine à plus de 100 mètres mais pas de source. Je vous laisse deviner ma déception. Lui disant que j'avais trouvé quelque chose ( mais pas où), il m'a demandé quelle était ma convention mentale. Je lui ai dit que je cherchais l'ancienne source marquée sur le cadastre. Il a alors repris sa recherche et a trouvé la source au même endroit que moi (diamètre inférieur) et à quasiment la même profondeur. Ensuite, j'ai pu avoir une autre confirmation par un ancien sourcier du village. Nous avons creusé et trouvé l'eau.
J'ai retesté chez un ami et les baguettes m'ont indiqué deux veines d'eaux qui se croisent sous le lit d'une chambre. Cela lui avait déja été dit par un sourcier et donc j'ai pu avoir confirmation immédiatement.[ J'ai placé un rateau radionique pour atténuer du vert négatif en attendant de casser la dalle afin d'interposer une bague atlante (20 cm de diam.), sinon, mon ami sourcier m'a dit de placer une bouteille vide de type champagne avec une bille en cristal de roche sur le goulot?]

Pour l'eau, cela fait-il de moi un apprenti sourcier? Surtout que j'étudie et utilise la radiesthésie essentiellement pour aider.

Salutation, Le Pélerin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ami du Minéral
Disciple
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 52
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Lun 9 Avr - 2:38

Salut et bonne Pâques !

Est-ce qu'il y a de l'humidité décelable sous le lit ?

Je n'ai pas dit "testable" mais bien "décelable", donc soit visible (taches, moisissures, etc.), soit en utilisant un testeur d'humidité qui donnera une valeur en %.

Si tu n'a fait que tester ton croisement d'eau, il peut parfaitement être sous la forme de mémoire, ou peutêtre que tu as des roches qui donnent un signal identique, la différence n'est pas décelable par un sourcier.

Dans le premier cas, casser la salle pour mettre une barre atlante n'est pas suffisant, il faudra également faire un travail de drainage, et éventuellement mettre en oeuvre un système d'électro-osmose. Est-tu maçon, électricien, architecte et géologue ? En tant que géobiologue, tu ne peux que donner un conseil en habitation, tu ne dois EN AUCUN CAS intervenir directement sur la structure physique d'une habitation, tu risques sinon des poursuites judiciaires graves (c'est souvent arrivé à des géobiologues trop entreprenant) et je parle ici bien de la situation aussi bien en France qu'en Suisse.
Tu dois être architecte ou ingénieur civil, pour prendre la décision de casser la dalle, maçon pour la casser, géologue pour donner un avis sur les éventuel éboulements et tassements de la maison en fonction du passage d'eau et électricien pour mettre en place l'appareillage d'électro-osmose.

Dans le second, casser la dalle est excessif, il te suffit de poser un émeteur de forme sous le lit, ce qui dailleur n'est pas la meileur solution car tu ne travaille que sur le lit. Si tu désire travailler sur l'ensemble de la maison, l'émeteur doit de trouver le plus près possible du sol, donc à la cave, et doit être dimentionné en conséquence. Au risque de me répeter, la puissance d'émission et donc la zone d'influance de la forme, est principalement fonction de la masse. D'autre part la barre atlante doit être fabriquée pour le lieu, celles qui sont fabriquée en série de manière universelles ne fonctionnent au mieux qu'à 50%.

Si tu peux travailler sur l'ensemble du bâtiment et si il y a une bande de terrain autour, préfère toujours travailler sur l'eau et les "failles" (les discontinuitées de terrains humides et sèches) en extérieur, avec un éméteur de forme spécifique, des gros galets, ou des appareils en terre cuite. Bien que ça me parraisse évident, toujours en amont du courant.

Remarque : si tu as une réaction "eau" molle avec un léger effet "faille", ce sont des formes enterrées : vieux murs, tronc d'arbres, rocher, etc. L'effet "eau" est produit par la condensation et l'effet "faille" par une différence gravimétrique entre deux type de sol.

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metiersarts.forumculture.net
Le Pèlerin
Adepte
avatar

Nombre de messages : 529
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Mer 11 Avr - 23:18

Bonsoir,

Désolé de n'avoir répondu avant mais je bataille comme un fou depuis plusieurs jours pour envoyer un scan du plan de masse et d'une coupe du lieu concerné. Si quelqu'un peut m'expliquer pour Servimg.com, je suis :
1- preneur
2- réellement reconnaissant.

En attendant, je vais tenter la description.

La situation géographique : Sud de la France, région de Sommières entre Nîmes et Montpellier. Sol karstique de garrigue. Grande strate de calcaire froid.

Topologie du terrain : Terrain en pente sur une colline (env. 1.2m/30m de dénivelé), strate affleurante. végétation endémique de la garrigue. Site vers le bas (env. 1/5eme) de la colline.

Description des locaux : imaginons une feuille A4 posée en vue "portrait" (comme quand on écrit), on part d'en bas en remontant. j'ai au préalable séparé la feuille en 4.

Dans le quart inférieur gauche, touchant presque les médianes il y a le corps de la ferme qui forme un U ouvert vers le coté droit. De ce même coté et séparé de 3 mètres se trouve un petit logis (à cheval sur le milieu vertical de la feuille) qui s'étend de la limite supérieure de la ferme jusqu'au retour du U. Ce petit logis est tout en longueur (vertical sur la feuille) et mesure approx. 3X12m.

Le quart gauche supérieur comprend le terrain et est traversé de haut/gauche à bas/droit de ce quart par une veine d'eau souterraine qui traverse ensuite le petit logis longitudinallement (vertical sur la feuille). Au point du puits, le cours croise une autre veine (autre ou séparation??) perpendiculaire et partant à gauche sous la ferme.

Le petit logis qui est surnommé le Bateau de part sa forme se compose de 3 pièces en enfilade. La plus en haut est la chambre (A) et mesure env. 1.40 de large X 2.5 de long et va servir de point de repère de niveau.

La pièce suivante est la salle à manger (B) et la cuisine américaine (C). Largeur 2.5 X 5 de long niveau carrelage -65cm/A. Les deux espaces (SAM et CUIS.) sont séparés par un arc en anse de panier.

Enfin la SdB (D) même largeur X 4m de long récemment construite, niveau carrelage -65cm/A. Niveau sol naturel -120cm/A.

Nature du bâti : mur en pierres sèches (ancien clapas) jointoyés en partie aérienne, sol dalle de béton relativement maigre non ferraillée posée directement sur les strates et le remblai de nivellement, carrelage terre cuite. Toiture charpente et tuile romaine sur Everite (plaque ondulée en fibro-ciment).

Historique : Seule la pièce B/C existait et servait à une époque lointaine de porcherie. Entre la pièce (D) et la ferme c'était une mare pour les bestiaux. Enfin, la pièce A est agée de 20 ans et a été construite par l'ami sur les vestiges du puits qu'il a comblé de branchages et de cailloux. J'ai retrouvé le puits aux baguettes et au pendule dans le coin supérieur gauche de A. De l'humidité, pour ne pas dire de l'eau, suinte sous le lit et dans le coin sup. droit. Le puits par rapport au lit se situe à l'aplomb des mollets.

Pourquoi j'interviens sur ce site : j'ai vécu plusieurs mois dans le Bateau et j'ai ressenti une torpeur m'envahir et mon état de santé s'est étonnamment détérioré. J'aide cet ami à retaper la ferme qui est presque en ruine. Je suis chef de chantier d'insertion, ex tailleur de pierre par vocation, maçon par obligation, éléctricien et plombier (si les installations à faire restent simples comme les réseaux d'une maison), et quand cela dépasse mes compétences, j'appelle la SOCOTEC qui est un bureau d'études et de conseils.

J'étudie et je pratique la radiésthésie depuis que je ressens avec les mains les réseaux énergétiques dans les églises. Je m'intéresse à la géobiologie pour mieux appréhender le fonctionnement de ces formidables "transformateurs". Je travaille avec un Thôt et commence à étudier les ondes de formes.

Tentative de réponse à votre post qui m'a captivé et dont je vous remercie :

Donc oui l'eau est bien décelable et sur gros orages (plusieurs heures) 5cm d'eau dans la pièce B/C. pas de drain possible rochers affleurants. La veine qui traverse le terrain est à 14/15 mètres suivant les endroits (pendule laiton et mètre ruban).

J'ai testé les pièces sur l'échelle de Bovis et je trouve :
A = 7000 UB après 1 mois d'utilisation d'un rateau sous le lit
B = 4000 UB C = 7000 UB D = 7000 UB
Sous l'anse de panier = 8000 UB

Petite parenthèse : A propos de l'anse de panier, j'ai conservé des fruits et des légumes pendant des mois sans qu'ils pourrissent. Exemple : un Brugnon (pêche)pendant 2 mois, il était trés légèrement fripé et avait gardé toute sa saveur et son jus.

En travaillant sur plan, et à plusieurs (3), nous avons testé divers solutions pour déplacer ou résorber les effets de ce puits et de l'eau courante. Planter un cyprés de provence légérement en amont pour évacuer l'énergie négative, un énorme crystal de roche dans le sol et enfin une bague atlante (pas une barre). Là, le réseau énergétique se retrouvait repoussé à l'extérieur de la pièce A et ne rejoignait son cours qu'après la pièce D. Je précise que la bague atlante mesure 20 cm de diamètre et est taillée par moi dans une pierre de Junas (calcaire coquillé situé à 10 km). La dalle en béton au niveau du puits mesure 7 à 8 cm d'épaisseur et n'est pas porteuse (posée au sol). Nous voulions faire un très léger vide sanitaire avec une VMC et un plancher bois. La bague serait insérée dans cet espace.

Quant à la suggestion d'utiliser un émetteur de forme, je réponds oui mais lequel si ce n'est pas la bague atlante?

Où puis-je trouver des infos sur le système d'électro-osmose et est-ce que l'appareil en terre cuite est une spirale (dynamiseur)?

Au plaisir de lire vos réponses. Le Pélerin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ami du Minéral
Disciple
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 52
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Jeu 12 Avr - 4:14

Boinsoir,

Avant tout je m'explique sur la signification de ma précédante mise en garde.

Si j'ai insisté sur l'inportance de vos qualification dans le batiment c'est simplement que beaucoup de géobiologues totalement incompétant dans la géologie et dans la construction, ont eu des ennuis grâves suite à des expertise, comme des maisons qui s'écroulent et des terrains qui glissent. En France (j'ai fait mes études de géobiologue en France) la géobiologie est tolérée par l'état au même titre que l'astrologie, la reboutologie, etc. C'est à dire comme conseiller en santé, interdiction de toucher à la structure de l'habitat. En Suisse c'est encore plus complexe, cela dépend des cantons.

Quand à votre problème d'hébergement d'image, essayez www.imageshack.us, je n'ai jammais utilisé servim.com que je trouve peu pratique.

Concernant votre description.

De quand date la construction (approximativement) du bâtiment d'origine
Le bâtiment d'origine comprenais une porcherie, une mare et un puit pas d'habitation ?

Le problème d'eau provient du puit bouché, c'est connu !

Le fait de planter un arbre, très bonne idée, poser un énorme crystal de roche dans le sol , ... pale ... euh ..., et une bague atlante scratch , peut effectivement modifier l'énergie du courant d'eau, mais certainement pas enlever l'eau physique. Dans ce cas, l'électro-osmose sera inopérante.

Bon ...

Je difère légèrement la suite de ma réponse, pb de connexion sur le web !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metiersarts.forumculture.net
Ami du Minéral
Disciple
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 52
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Sam 14 Avr - 2:05

Suite ...

La bague atlante ne peut, en aucuns cas, remplacer un émeteur de forme, car elle ne doit pas être portée.

La barre est, au contraire, conçue pour être posée. La forme "louxor" a été retravaillée afin de pouvoir être posée et de travailler ainsi sur un lieu. Mais comme tout éméteur de forme, on doit fabriquer en fonction du lieu et plus spécialement de la coudée de latitude. Si on fait une bague, on devrais également prendre en compte la coudée, mais dans ce cas, celle de la personne qui va porter cette bague.

Je peu calculer cette coudée ainsi que ses divisibilités, si vous me donnez la latitude précise du lieu, en degré. Celle du village le plus proche convient. Mais je ne peu vous donner le calcul (à moins que vous ne le connaissiez déjà).

Je peu également vous communiquer un plan à l'échelle vous permettant de fabriquer une barre atlante.

Mais personnellement je préfèrerai un autre système d'harmonisation.

Citation :
Donc oui l'eau est bien décelable et sur gros orages (plusieurs heures) 5cm d'eau dans la pièce B/C. pas de drain possible rochers affleurants. La veine qui traverse le terrain est à 14/15 mètres suivant les endroits (pendule laiton et mètre ruban).

Les rochers affleurants posent problèmes. Si l'eau est présente à 14 mètres de profondeur, à moins de se trouver dans une rivière sous-terraine, je ne m'explique pas la montée des eaux après l'orage, sauf si l'eau de ravinement est retenue dans une poche qui s'écoule lentement par des fissures de la roche. Il faudrait déterminer si c'est la roche-mère qui affleure, ou seulement un rocher entouré de sol meuble. Dans ce dernier cas la montée des eaux peu s'expliquer, et on pourrait poser un drainage autour du rocher.

Si c'est la roche-mère on a donc une "faille" humide. On ne peu donc pas harmoniser par pose de pierre, enfin il vaut mieu pas. Le plus simple serait de creuser une cupule dans la roche (à l'extérieur de la maison). Pour déterminer l'emplacement d'une cupule, tester avec un bol rempli d'eau (je sais c'est pas pratique). Défaut du système, la cupule doit contenir de l'eau pour fonctionner.

Citation :
Planter un cyprés de provence légérement en amont pour évacuer l'énergie négative

Si un tel arbre peu être planté, c'est que la roche n'affleure pas à cet endroi. Il ne peut pas évacuer l'énergie négative, sa fonction est seulement de donner de l'énergie à la maison lorsqu'elle en manquera, donc de créer un équilibre par vases communiquants. Le défaut st que l'arbre pompera de l'énergie, avant qu'il n'atteigne sa taille adulte, lorsqu'il sera malade, ou si on le coupe. Dans ce dernier cas il reste sous la forme d'abre fantôme jusquà destruction de ses racines, et devient un puit sans fond pompeur d'énergie.

Pour éviter ce problème, le plus simple est de placer une source d'énergie contre les racines de l'arbre. Un galet de 30 centimètres de diamètre devrai suffire, et pourrait en plus ajouter une composante cosmique, dans le courant d'eau, qui ne serait plus dérangeant puisque parfaitement équilibré. Choisir un galet très mélangé, dans cette région, un marbre ou un conglomérat devrais suffire, sinon un granit, etc... mais evitez la pierre de la région. Un cristal contient un énergie bien trop forte. En cours, on a constaté qu'un cristal de roche de quelques gramme pouvait tuer un arbre adulte. C'est comme si on met trop d'engrais, on finit par tout brûler.

Sur la manière de placer la pierre, n'oubliez jamais d'isoler la zone, avec un cercle par exemple, une corde ou quelques piquets de bois. Cherchez les axes de la pierre (ça doit vous être facile). Après avoir posé la pierre aux trois-quarts enterrée, laisez reposer quelques minutes, puis testez, si vous détectez un état instable, attendez sa stabilisation, de quelques minutes à quelques dizaine d'heures. Une fois stabilisé testez l'équilibre du lieu, ci ce n'est pas bon, faites tourner la pierre par rapoort à son axe nord, autour de l'axe zénith-nadir, très lentement, jusqu'à obtenir la mesure voulue. L'idéal est neutre légérement cosmique. Si quelque soit la position de la pierre, vous n'obtenez pas de composante cosmique, c'est qu'il faut tout recommencer, l'emplacement n'est pas bon.

Si vous n'avez jammais posé de pierre de cette taille, faites quelques exercices préliminaires. J'avais déjà donné ce lien, me semble-t-il.

Tout cela ne règle en rien la présnce d'eau dans la maison. La modification de l'énergie d'un courant d'eau, n'enlève pas l'eau physiquement. Le seul moyen, ça risque de pas vous plaire, est de déboucher le puit. En effet le puit "pompe" l'eau, si on bouche un puit, l'eau qui montant habituellement par le puit se cherche un autre passage, d'où la présence d'eau. Si on débouche le puit, l'eau passe où c'est le plus facile, dans le puit.

Voilà c'est tout ce que je peu dire avec les données que j'ai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metiersarts.forumculture.net
Le Pèlerin
Adepte
avatar

Nombre de messages : 529
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Sam 14 Avr - 17:58



Bonjour,
et tout d'abord un trés grand merci à Loup pour Servimg.

Enfin un petit dessin au lieu d'un long discours.

Donc oui il y a une habitation c'est la "ferme". L'ensemble date environ du XVIIe s.

Quest° : Qu'est-ce que la "Coudée de latitude"? La seule que je connaisse est la coudée du Maitre d'Oeuvre (construction : pouce, empan, coudée, coudée royale) et est une mesure à l'époque où les mesures étalons (mètre, kilogramme, litre, etc) n'éxistaient pas.

Le village le plus proche est Souvignargues. Le hameau où se situe la ferme s'appelle Saint Etienne d'Escattes. Entres Nîmes et Sommières, Gard.

Pour les rochers, c'est la roche mère qui affleure tout le long de la colline. Et il semblerait que l'eau qui pénêtre après les longs orages soit l'eau qui ruisselle sur les strates supérieures. Nous avons commencé un drain sur l'arrière du local mais nous n'avons pu descendre suffisamment bas. Le sol intérieur est plus bas qu'à l'extérieur.

Je ne connais pas du tout le principe de la cupule ni son utilisation. Pour le cyprès, l'endroit a 60 cm de terre avant le rocher mais surtout il y a déjà un thuya que je voulais remplacer. Mais je n'avais pas penser à l'arbre fantôme. Cela est il quand même possible. En radiésthésie, le pendule indique que ce serait une bonne solution. Je suis vivement intéressé par l'utilisation des galets. Puis-je avoir des précisions? Cela se rapproche-t-il des Shivalingam (pierres hindoues sacrées)?

Qu'appellez-vous les axes de la pierres? est-ce les lits (strates)?
Je vais aller sur le lien pour les exercices.

Effectivement, déboucher le puits est ce qui nous paraissait la seule chose à faire mais en dernier ressort car c'est un travail de Titans, car il faudra ensuite le faire s'écouler dans l'ancienne mare et pour çà il va falloir découper une canalisation dans la roche.

Si d'après le plan vous avez une autre approche du problème, je suis aussi preneur.

Je vous remercie, sincèrement. Le Pélerin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ami du Minéral
Disciple
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 52
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Dim 15 Avr - 1:24

Voici mon idée sur ce lieu :



En bleu, les discontinuités de terrain humides.
En rouge, les discontinuités de terrain sèches.
En hachuré à gauche, les états instables à composante cosmique forte.
En hachuré à droite, les états instables à composante tellurique forte.

On constate un géniteur-forme sur l'état instable à composante tellurique forte, il est entre le 5e et le 6e niveau. Les tests semblent situer sa formation il y a près de 200 ans. Il se comporte en gardien.

Remarque personnelle, j'y habiterai pas avant un nettoyage sérieux ! Sans compter les risques de probèmes de gorge agravé, de très sérieux mauvais rêves ... Suspect ... euh ... qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metiersarts.forumculture.net
cesar
Adepte
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 59
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Dim 15 Avr - 15:55

Ami du Minéral a écrit:

On constate un géniteur-forme sur l'état instable à composante tellurique forte, il est entre le 5e et le 6e niveau. Les tests semblent situer sa formation il y a près de 200 ans. Il se comporte en gardien.
?
c'est quoi que vous appellez un geniteur forme ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ami du Minéral
Disciple
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 52
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Dim 15 Avr - 23:28

Pour faire simple :

Une forme imparfaitement localisée, dont l'origine n'est pas liée à un rituel, mais plutôt soit à une invocation, à un état ou à une mémoire.

Par exemple :

Un bébé est une forme localisée d'un géniteur-forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metiersarts.forumculture.net
Le Pèlerin
Adepte
avatar

Nombre de messages : 529
Localisation : Au centre des Eléments
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Lun 16 Avr - 22:31

Bonsoir, à l'Ami du Minéral et à vous tous qui suivez ce sujet.

Décidemment, je vais finir par me confondre en remerciements envers vous, l'Ami du Minéral, à propos de l'intérêt que vous portez à ce cas ainsi que pour la qualité des analyses que vous faites.

Votre réponse, de Dimanche 14 avril, confirme ce que je subodorais depuis le début : un gardien ! Je ne l'ai pas encore testé mais ma première intuition est qu'il est "mêmoire". Je compte le tester dans la semaine si j'ai suffisamment récupéré de mes déboires avec mon Oeil Céleste (perte d'énergie).

D'après votre recherche, il y a 2 croisements humides sous le "Bateau", dans la pièce A. Apparemment, ils sont tous les deux géopathogènes. L'état instable à composante cosmique situé en pièce C explique l'état de sur/tension (exaltation) que je ressentais quand je me tenais à cet endroit. La partie B de la pièce B/C a toujours été un endroit où je ne me suis jamais attardé, par contre sur le lit (A), j'y serais resté toute la vie : c'est comme s'il y avait un effet lénifiant, une impression de bien-être qui enlève toute veillété d'action. Un effet qui endort la méfiance. Ma compagne ressentait des douleurs dans les tibias (aplomb du puits).

Avec vos recherches et d'après ce que vous préconisez, il me vient plusieurs questions :

- Je vais entreprendre une recherche pour trouver un moyen de contrer ce géniteur forme si cela est possible. Mais peut-être avez-vous déjà une piste à me proposer ?

- Créer un vide sous le sol (plancher suspendu) et passer un cable de cuivre en faisant le tour de la pièce et ensuite sortir à l'extérieur à la terre (mise à la masse), est- ce pertinent ?

La discontinuité dans la pièce E (Ferme sur cours d'eau), vibrant à 11000 UB peut-elle signifier la présence d'un Vortex? Et si oui, y-a-t-il un autre moyen de s'en assurer que de venir prendre une mesure tous les jours ?

Je vous pose la question car actuellement, je restaure à cet endroit (E) un studio mezzanine destiné à la location saisonnière. Il se situe au 1er étage de la ferme (rdc, étage); il n'y a aucun vide sanitaire à aucun endroit dans les corps de batiment. Je suis en train de faire l'électricité et il est toujours temps de mettre "la forme" à la terre.

J'attends avec grands intérêts votre réponse et vous souhaite une bonne soirée.

Sincèrement, Le Pélerin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ami du Minéral
Disciple
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 52
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Mar 17 Avr - 3:33

Dans un cas comme celui-ci, la première chose à faire est de régler les problèmes liés aux "manifestations abstraites", car elles peuvent totalement fausser la détection.

S'il s'agit bien d'un gardien (ce n'est pas sûr) ou d'autre chose What a Face , il est plus intéressant de le conserver que de le détruire (ce qui n'est pas facile). La meilleure chose à faire est l'utilisation d'encens (du pontifical), du sel béni, de l'eau bénite, et un bon rituel pour lier le tout. Je vous conseille le rituel de protection de l'abbé julio. A vous de voir si vous prenez le risque d'utiliser ce type de rituel. Sinon louez les services d'un prêtre orthodoxe grec ou russe. Méfiez-vous de l'église gallicane, elle a un peu dégénéré depuis l'abbé julio.

Le fil de cuivre pourrait se passer à l'extérieur, le plus loin possible de la maison, en spire ouverte au sud, il pourrait alors servir de terre électrique. Sinon sur les murs, ce n'est pas vraiment une bonne idée, des test s qu'on avait réalisés montrent la création d'une zone "vide" défavorable à la vie.

Pour les unités bovis, ... euh ... scratch ... j'utilise un autre système de mesure, le géodynamètre, qui me convient beaucoup mieux, qui pose des problèmes de convertion de mesure, voir ici.

Pour le vortex, la meillure façon de le mettre en évidence est d'utiliser un rade-master, de ceu qui sont montés sur roulement à bille, on a l'impression de se transformer en hélicoptère. geek Trève de plaisanterie, les vortex sont difficile à tester sur plan, comme c'est de l'énergie qui se déplace ne spirale, le pendule devrais ne plus s'arrêter, noter le sens, dans ce cas, ne pas faire attention à vos conventions mentales, le pendule suivra le vortex. Notez qu'on peu aussi avoir un effet votex sur des états instables, voir le lien ci-dessus.

Remarque de vocabulaire, je sais bien que le terme de géopathogène est ancré chez beaucoup de géobiologues, mais il ne correpond à rien. Une "mauvaise" énergie ne peux être "pathogène", car cela voudrais dire qu'elle donne une maladie, ce qui n'est pas le cas. On parle actuellement, plus volontier de zone défavorable à la santé ou à la vie, ce qui n'est pas la même chose. En effet de telles zones agissent par résonnance sur nos plexus, qui introduisent une sensibilité excessive à l'environnement, ce qui peut, à long terme se traduire par une maladie.

A mon avis le meilleur moyen pour équilibrer les énergies de ce lieu, serai de travailler en tracé régulateur, peutêtre (à tester) sur un sytème de duplication, ou directement sur des grilles, ce qui se faisait traditionnellement. Mais pour cela il faut un plan précis, avec les orientations, nord magnétique et nord solaire. Et bien entendu la latitude en degrés. sunny

Vous pourriez aussi travailler avec la pierre de seuil, la pierre d'angle, la pierre de feu, mais vous risqueriez d'avoir du mal à placer la première pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metiersarts.forumculture.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1060
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Mar 17 Avr - 10:36

Je ne connais pas le rituel de l'abbé Julio, mais l'encens pontifical, l'eau bénite et du sel n'est pas un rituel d'exorcisme ?
Ce gardien est il une création volontaire, involontaire ou lié à l'endroit ?

Loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opaline.bbfr.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1060
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Mar 17 Avr - 11:16

Je commence aussi à préférer le géodynamètre, j'en ai un en demi cercle, pour toi Ami du Minéral, à quel mesure se situe un lieu de vie adéquat, entre 0 et + 25 ?
Loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opaline.bbfr.net
Ami du Minéral
Disciple
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 52
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Mer 18 Avr - 2:13

Citation :
Je ne connais pas le rituel de l'abbé Julio, mais l'encens pontifical, l'eau bénite et du sel n'est pas un rituel d'exorcisme ?

On peu l'appeler ainsi ...

Citation :
Ce gardien est il une création volontaire, involontaire ou lié à l'endroit ?

En général c'est une entité liée à l'endroi au moment de la construction. Mais elle peut aussi être liée à un lieu naturel, et continuer d'exister lorsque le lieu est bâtit. Il ne faut ni en avoir peur, ni chercher à l'enlever. Mais au contraire signaler, qu'on a le droit dêtre là. (on sort un peut de la géobiologie traditionnelle).

Citation :
à quel mesure se situe un lieu de vie adéquat, entre 0 et + 25 ?

C'est ça ! A la différence que le point millieu stricte est à éviter, il vaut mieu un -5 qu'un 0. L'équilibre parfait est "auto-blocant", ça bloque toute énergie ! Donc disont entre +1 et +25.

+25 est trop pour une pièce de repos, mais parfait pour un bureau ou un atelier de travail, de création. Pour un lieu de méditation on peut aller jusqu'à +35.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metiersarts.forumculture.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1060
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Mer 18 Avr - 15:05

Mais quand meme un tel rituel c'est quand meme un peu pour la virer non ?
On peut également entrer en accord avec elle (si elle est assez évoluer car il existe également des larves et des égrégores qu'il vaut mieux parfois éliminer tout simplement) pour qu'elle exerce une garde dans le lieu, (souvent ce qu'elle fait déja à la base) mais la ça entre dans le domaine du shamanisme.

Pour le géodynamètre j'ai mesuré mon magasin (une boutique de minéraux) il vibre à + 25/30 au début je le sentais dans le plexus, mais maintenant ça va, je me suis mis en symbiose avec le lieu.

Loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opaline.bbfr.net
Ami du Minéral
Disciple
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 52
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Jeu 19 Avr - 3:08

Admin a écrit:
Mais quand meme un tel rituel c'est quand meme un peu pour la virer non ?
On peut également entrer en accord avec elle (si elle est assez évoluer car il existe également des larves et des égrégores qu'il vaut mieux parfois éliminer tout simplement) pour qu'elle exerce une garde dans le lieu, (souvent ce qu'elle fait déja à la base) mais la ça entre dans le domaine du shamanisme.

Non ce n'est pas vraiment du chamanisme, c'est de la géobiologie de haut vol, ça reste technique, et terre à terre. Mais il faut avoir encore plus les pieds sur terre que d'habitude, sinon on peut sombrer dans n'importe quoi et se ramasser n'importe quoi.

Le gardien du lieu est un gardien du lieu et pas autre chose. Il n'est pas détruit par un exorcisme, mais seulement nettoyé, au contraire des larves et autres egrégores.

Tous le monde ne peut réaliser un exorcisme, il ne suffit pas de lire un rituel, de prononcer quelques formule, et hop ! On peut très bien réaliser un exorcisme sans rituel, sans parole, en utilisant uniquement des énergies. Le rituel permet d'utiliser des énergies prédéfinies pour un cas spécifique, il est important de joindre des actes précis à la parole, afin de dégager assez de puissance pour casser la résistance des entités. Lorsqu'on veux jouer avec ce type de force, une protection intégrale énergétique est de rigueur, sinon danger ! On ne rigole pas avec ça ! Et ça ne rigole pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metiersarts.forumculture.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1060
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   Jeu 19 Avr - 11:37

Effectivement travailler avec les entités n'est pas une activité à prendre à la légère, mais quand je dis chamanisme, c'est aussi une pratique de haut vol, comme l'hermétisme qui englobe également ce type de travail, c'est là que l'on voit que tout est lié, même la géobiologie qui parfois se rapproche de la Magie, au sens noble du terme (je ne parle pas de sorcellerie...) .
Tout est basé sur les mêmes lois, car elles sont universelles.

Loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opaline.bbfr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Test de sensibilité.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Test de sensibilité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» validation d'un modèle de régression logistique sous sas
» AES et spéficité/sensibilité test rapide versus elisa
» Test emotionnel
» Empathie ou Hyper-sensibilité ?
» Le test de Rorschach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minéraux-Lithothérapie-Radiesthésie. :: Géobiologie. :: Les outils-
Sauter vers: